Procédure pour une visite technique

Les visites techniques sont effectuées sans rendez-vous. Le propriétaire de la voiture peut choisir le centre de visite technique selon ses convenances et devra obligatoirement présenter l’original su certificat d’immatriculation du véhicule.

Dès l’arrivée au centre, présentez-vous au guichet d’enregistrement avec l’original du certificat d’immatriculation et éventuellement du certificat d’exploitation (pour les véhicules concernés par l’exploitation) dans le cas d’une première visite, ou du rapport de visite dans le cas d’une revisite, où après une opération de réception et vérification des documents du véhicule , un enregistrement des données nécessaires au traitement du dossier contre éventuellement une perception de droit et délivrance de fiche de suivi.

 

Dirigez vous ensuite aux pistes de contrôle et placez vous sur la file

Contrôle du véhicule

Un agent de visite se chargera de la réception du véhicule et vérifiera le certificat d’immatriculation ainsi que la fiche de suivi et conduira le véhicule à travers la piste de contrôle.

Un contrôle sera effectué visuellement et par l’utilisation d’équipements appropriés conformément aux normes internationales afin de vérifier la conformité du véhicule et de ses organes aux dispositions réglementaires en vigueur.

L’agent mentionnera les défauts visuels constatés sur la fiche de suivi, tandis que les résultats des contrôles sur bancs seront transmis automatiquement au système informatique du centre, qui annoncera les défauts chaque fois que les résultats de mesures dépasseront les limites réglementaires.

Une fois le contrôle terminé, l’agent restitue au propriétaire du véhicule la fiche de suivi.

Résultat du contrôle

Le conducteur du véhicule procédera à mettre son véhicule au parking, et présentera le certificat d’immatriculation ainsi que la fiche de suivi à l’agent du guichet de délivrance afin de connaitre le résultat du contrôle.

 

Dans le cas où aucun défaut n’est constaté :

Un certificat de visite technique sera délivré, dont la validité sera fixée par l’application informatique selon l’affectation du véhicule ou son genre.

  • L’étiquette autocollante sera apposée à la partie intérieure droite du pare-brise
  • Les visites techniques périodiques ne dispensent pas le propriétaire du véhicule durant la validité du certificat de visite technique y afférent, de l’obligation de maintenir son véhicule en bon état de marche, en état satisfaisant d’entretien et répondant aux prescriptions prévues par la législation en vigueur

Dans le cas ou un ou plusieurs défauts sont constatés :

Un rapport de visite technique sera délivré comme suit :

  • Défaut de la catégorie 1 :

Un rapport de visite technique sera délivré portant la mention « valable pour la circulation du véhicule pendant quinze jours sans certificat de visite technique, certificat d’immatriculation retiré »

  • Défaut de la catégorie 2 :

Un rapport de visite technique sera délivré portant la mention « valable pour la circulation pendant quinze jours pour permettre la réparation du véhicule ».

  • Défaut de la catégorie 3 :

Un rapport de visite technique sera délivré portant la mention « valable pour la circulation du véhicule pendant quinze jours sans certificat de visite technique ».

 

Remarques :

  • Il est conseillé de vérifier l’authenticité des données mentionnées sur les documents délivrés avant de quitter le centre.
  • Pour plus d’informations ou pour présenter vos suggestions, vous pouvez contacter le chef de centre ou son représentant ou les mentionner sur le cahier des remarques et suggestions des clients disponibles dans tous les centres ou par téléphone à travers le numéro vert de l’Agence Technique des Transports Terrestres 80 100 307.
  • La perte ou le dommage du certificat de visite technique ou de la fiche de suivi entraîne la refaite de toutes les opérations de visite technique.
  • La refaite de toutes les opérations de contrôle technique périodique sera effectuée en cas de dépassement de la durée de validité du rapport de visite technique ou en cas de dépassement d’un mois de la date du premier enregistrement.
  • Il n’est pas possible de délivrer un duplicata du certificat de visite technique.
  • Le chef de centre peut autoriser une contre-visite globale ou partielle pour tout véhicule soumis à la visite technique pour s’assurer de la conformité des véhicules et de leurs organes aux dispositions réglementaires en vigueur.